Temps de lecture :

7 astuces pour utiliser les groupes Facebook en eLearning

Voulez-vous fournir à vos apprenants en ligne un endroit pour collaborer, communiquer, et rester informés des nouvelles du cours eLearning ? Dans cet article, je vais partager 7 astuces pour bien utiliser les groupes Facebook en eLearning afinde rendre leur expérience plus sociale.
7 astuces pour utiliser les groupes Facebook en eLearning

Comment utiliser les groupes Facebook en eLearning

Facebook est une des plateformes de réseaux sociaux les plus populaires. Des millions de personnes se connectent chaque jour pour discuter avec leurs amis, promouvoir leur business et partager les dernières nouvelles. C'est aussi un super forum pour le eLearning. Cependant, certains apprenants en ligne peuvent hésiter à donner un feedback et discuter des sujets dans un contexte public. C'est pourquoi les groupes Facebook sont un outil précieux pour les professionnels du eLearning. Nous pouvons fournir à vos apprenants en ligne un espace isolé où ils sont libres de partager leurs opinions. Voici 7 astuces utiles pour utiliser les groupes Facebook dans votre cours eLearning.

1. Optez pour des groupes plus petits

Un des avantages à intégrer des groupes Facebook dans votre stratégie eLearning est la personnalisation de votre expérience eLearning. Les apprenants en ligne n'ont pas à avoir peur de partager leurs pensées avec tout le monde. Facebook offre trois niveaux différents d'intimité : ouvert, fermé et secret. Les postes des groupes publics sont visibles par tout le monde. Les postes des groupes fermés ne sont visibles que par les membres, mais le groupe lui-même peut être cherché par tout le monde. Les groupes Facebook secrets sont complètement exclusifs. Seuls les membres peuvent localiser le groupe et voir les postes. Idéalement, vous devriez viser des groupes Facebook fermés et plus petits si vos apprenants en ligne sont réticents à participer. Si vous avez affaire à un sujet sensible, alors les groupes Facebook secrets sont la meilleure solution.

2. Choisissez bien votre nom

Vous devez choisir un nom pour votre groupe Facebook et écrire une brève description. Gardez en tête que les membres potentiels vont le lire lorsque vous envoyez l'invitation. Ainsi, il doit clairement indiquer votre message, les objectifs du groupe et ce à quoi les apprenants en ligne peuvent s'attendre. Par exemple, quelles informations ils vont recevoir et à quelle fréquence ils vont devoir participer. Si vous optez pour un groupe Facebook ouvert, intégrez des mots clés pour permettre aux apprenants en ligne de vous trouver facilement. La section "À propos" a une limite de 300 caractères. Ainsi, écrivez plusieurs brouillons pour être sûr d'avoir une description complète en peu de mots, ou faites appel à votre expert métier pour vous aider.

3. Mettez en place des règles de base

Les choses peuvent vite échapper à tout contrôle si aucune règle n'est établie. Par conséquent, vous devriez créer une liste de guides, recommandations et astuces de la netiquette pour garder votre groupe dans le sujet. Avant tout, les apprenants en ligne doivent comprendre que la dynamique du groupe repose sur le respect et la collaboration. S'il y a un conflit, les apprenants en ligne peuvent se référer aux instructions et trouver comment résoudre le problème. Ils permettent aussi aux membres de se sentir plus à l'aise, ce qui augmente la participation. Après avoir mis en place les règles de base, placez-les en haut de la page du groupe Facebook pour que tout le monde les voie. En fait, vous devriez épingler tous les rappels importants en haut afin d'éviter de les perdre dans le flux des postes.

4. Nommez un administrateur au groupe

Les groupes Facebook doivent avoir un administrateur qui surveille l'activité du groupe et qui a le pouvoir d'inviter les nouveaux membres. Les plus petits groupes ne requièrent habituellement qu'un administrateur, alors que les groupes plus larges ont besoin d'une équipe d'administrateurs. Si vous avez plus d'un groupe, il est préférable de nommer un nouvel administrateur pour chaque groupe. L'administrateur a la responsabilité de déclencher les discussions en ligne, poster les liens des ressources et gérer le nombre des membres. Vous pouvez envisager de créer un groupe secret, ou une page, où ils peuvent discuter des problèmes importants. Par exemple, adopter des changements aux instructions du groupe ou gérer un membre problématique.

5. Faites-en un engagement quotidien

Les groupes Facebook reposent sur l'engagement et la cohérence. Vos adhésions peuvent augmenter lentement au début, mais laissez du temps à votre groupe de se développer. Vous avez aussi besoin de poster régulièrement et de gérer le groupe dynamiquement chaque jour. Si le groupe est ouvert, le promouvoir pour développer votre adhésion fait aussi partie du processus eLearning. Vos membres du groupe sont plus enclins à s'engager et à offrir leur contribution s'ils voient que le leader est actif. Les administrateurs absents peuvent aussi entraîner le chaos et la confusion, puisque personne n'est là pour modérer la discussion en ligne. Gardez du temps chaque jour pour entretenir votre groupe Facebook, c'est-à-dire poster et répondre aux commentaires.

6. Donnez aux apprenants en ligne une raison de participer

Dans certains cas, vos apprenants en ligne ont besoin d'être motivés pour rejoindre le groupe Facebook ou participer à la discussion en ligne. Invitez-les à partager leurs idées en postant des questions intéressantes ou des images marquantes. Postez des liens vers des articles eLearning qui servent à déclencher la discussion. Donnez-leur l'impression qu'ils font partie d'une communauté d'apprentissage en ligne en mettant en avant les membres qui participent. Cela implique de partager des informations intéressantes sur eux-mêmes, comme leurs hobbies et intérêts. L'objectif est de se connecter avec eux à un niveau personnel pour qu'ils se sentent à l'aise. Vous pouvez aussi animer des concours spéciaux pour ceux qui ont besoin de motivation supplémentaire.

7. Supprimez les commentaires polémiques

C'est inévitable. Une fois de temps en temps il va y avoir un commentaire polémique sur votre page de groupe Facebook. C'est particulièrement vrai pour les groupes ouverts qui n'ont aucune règle d'adhésion. N'ignorez pas ces commentaires car cela peut entraîner un effet boule de neige. Un autre membre peut commenter le poste en question, ce qui peut entraîner une joute verbale animée au sein du groupe. Si vous voyez un commentaire offensant ou irrespectueux, reconnaissez-le en tant que tel et encouragez les autres membres à passer à un autre poste. Si le commentateur n'arrête pas de poster des commentaires provocateurs, vous devrez alors l'exclure complètement du groupe.

Les groupes Facebook requièrent un investissement en temps et en énergie, mais ils offrent une pléiade d'avantages à vos apprenants en ligne. La clé est de rester cohérent. Postez régulièrement et impliquez vos apprenants en ligne. Posez des questions, sollicitez leur feedback, et faites-leur sentir qu'ils apportent une valeur ajoutée à l'équipe.

 
Montrer les commentaires