Temps de lecture :

5 erreurs de BYOD à éviter pour une formation en ligne réussie

Le système BYOD (Bring your own device = apportez votre équipement personnel de communication) peut aider votre organisation à économiser sur la formation en ligne tout en récoltant les bénéfices de la formation en ligne. Mais seulement si vous créez une stratégie de formation en ligne fiable et bien organisée qui garde vos employés informés. Dans cet article, je vais mettre en évidence les 5 erreurs de BYOD que votre compagnie doit éviter.
5 erreurs de BYOD à éviter pour une formation en ligne réussie

5 erreurs de BYOD que votre compagnie devrait éviter dans le cadre d'une formation en ligne

Le BYOD, ou AVEC (apportez votre équipement personnel de communication), implique que les employés apportent leur propre appareil sur le lieu de travail. Ils peuvent donc utiliser leur smartphone, tablette, ou ordinateur portable pour accéder au programme de formation en ligne, ainsi que les applications qui peuvent les aider à améliorer encore plus leurs compétences et connaissances professionnelles. Cependant, le secret du succès de BYOD est de développer une stratégie d'implantation en avance et d'assurer que tous les employés sont sur la même longueur d'onde. Vous devriez aussi rester à l'écart de ces pièges fréquents du système BYOD.

1. Autoriser les employés à apporter n'importe quel appareil mobile

Une idée fausse concernant le BYOD est que les employés peuvent utiliser n'importe quel appareil mobile pour accéder au contenu de formation en ligne. Toutefois, cela peut entraîner une variété de problèmes, tels que compromettre la sécurité des données de la compagnie, ou même l'infecter avec des virus et autres programmes malveillants. C'est pourquoi il est crucial de spécifier quels smartphones et tablettes vos employés peuvent utiliser et de leur fournir une liste des appareils acceptés et bannis. Par exemple, certains téléphones bloqués ne sont pas forcément fiables pour les utiliser sur le réseau de la compagnie. Si possible, mettez en place un système de contrôle dans lequel les responsables et membres du service informatique vérifient chaque appareil que les employés apportent au travail.

2. Ne pas préciser quelles applications sont acceptables

En plus des appareils que vos employés vont utiliser dans le cadre du programme BYOD, vous devriez aussi clarifier quelles applications et quels programmes sont acceptables. Même si vous avez l'impression que vos salariés apprenants ne vont accéder qu'à la plateforme LMS de la compagnie, ce n'est pas le cas. S'ils ont leur téléphone et smartphone avec eux sur le lieu de travail, alors leurs applications personnelles seront là aussi. Par conséquent, il est toujours judicieux de leur faire savoir quels programmes sont interdits et lesquels sont autorisés. Par exemple, vous allez peut-être vouloir limiter l'accès au chat des réseaux sociaux durant le travail en ajoutant Facebook et Twitter à la liste des applications interdites. À moins, bien sûr, que vous utilisiez une approche d'apprentissage social et que vous ayez besoin d'accéder à ces sites à des fins pédagogiques.

3. Ne pas éclairer les employés sur le contrôle de leur appareil

Vos employés devraient savoir exactement ce qu'il en est de la surveillance des appareils. Si vous avez l'intention de contrôler les sites qu'ils visitent et les applications qu'ils utilisent lorsqu'ils sont connectés au réseau de la compagnie, faites-le leur savoir. Pour implanter un vrai programme de formation en ligne BYOD, vous devez être complètement transparent concernant les règles et la politique de surveillance. Par exemple, certaines compagnies installent des logiciels de formation en ligne qui surveillent chaque mouvement des employés sur leur réseau mobile. S'ils ne préviennent pas leurs employés avant, alors ils courent le risque de perdre leur crédibilité et potentiellement leurs employés. En bref, il est tout à fait acceptable de prendre des mesures pour assurer la sécurité de votre réseau et de vos données, mais informez clairement vos employés à ce sujet.

4. Sous-estimer l'importance de la protection par mot de passe

Tous les appareils sont équipés de protection par mot de passe. Pour débloquer un appareil, l'utilisateur doit taper le mot de passe, ce qui aide à garder les données en sécurité, dans le cas où le téléphone ou la tablette tomberait entre de mauvaises mains. Malheureusement, beaucoup de personnes choisissent de ne pas utiliser cette fonctionnalité car elles pensent que ce n'est pas pratique. Cependant, si vos employés veulent utiliser l'appareil au travail, ils devraient être prêts à accepter de le protéger avec un mot de passe. S'ils sont réticents, faites-leur comprendre que toutes les données de la compagnie pourraient être compromises s'ils perdent leur téléphone. De plus, encouragez-les à créer un mot de passe fort qui comprend des lettres et des chiffres, ainsi qu'un signe de ponctuation, pour dissuader tout pirate informatique potentiel.

5. Ne pas proposer d'assistance aux employés de la formation en ligne

C'est, indubitablement, une des erreurs les plus fréquentes de BYOD que les compagnies font. Avant d'intégrer le programme de formation en ligne BYOD, vous devez vous assurer que chaque employé est sur la même longueur d'onde. Ils doivent savoir comment utiliser l'appareil mobile pour accéder à la plateforme de formation en ligne et ils doivent comprendre le rôle joué par la technologie durant toute la formation en ligne. Ils doivent aussi être informés de l'assistance disponible s'ils en ont besoin. Allez-vous désigner un membre de l'équipe du service information au programme de formation en ligne BYOD pour aider les employés ? Si oui, quel niveau d'assistance vont-ils proposer et comment les employés pourront-ils entrer en contact avec eux ? Vous pouvez créer une page FAQ dans votre site interne ou un tutoriel vidéo qui souligne chaque aspect de votre programme BYOD.

La dernière astuce que je souhaiterais partager avec vous est qu'il est fortement avantageux de collecter régulièrement les feedbacks. En effet, cela va vous permettre de confirmer que votre programme de formation en ligne BYOD atteint ses objectifs. Sondez vos employés pour voir s'ils sont satisfaits avec le programme de formation en ligne, s'ils souhaiteraient ajouter des appareils à votre liste "acceptable", ou s'ils ont des questions ou des inquiétudes à partager.

Le BYOD peut ne pas être adapté à toutes les compagnies, mais c'est une approche idéale pour les compagnies qui souhaitent réduire les dépenses de leur budget de formation en ligne sans sacrifier le développement des compétences de leurs employés. Essayez d'éviter ces erreurs communes afin de maximiser votre ROI.

Les programmes de formation en ligne BYOD peuvent aider les organisations à réduire les coûts de formation en ligne. Gardez en tête que le microlearning peut aussi offrir une grande variété d'avantages. Lisez l'article Le microlearning dans la formation en ligne : 5 avantages et 3 inconvénients pour découvrir quand il est préférable de granulariser le contenu en plusieurs unités ou modules plus faciles à digérer.

 
Montrer les commentaires