Temps de lecture :

Les 10 bonnes pratiques de Google Classroom pour les professionnels du eLearning

Ce qu'il y a d'intéressant avec Google Classroom est que tous ses avantages, comme l'organisation et la gestion du contenu en ligne et des devoirs, ou l'environnement sécurisé permettant aux apprenants comme aux facilitateurs en ligne de communiquer entre eux sont absolument gratuits. Mais Google Classroom offre une multitude d'autres possibilités. Dans cet article, je vais partager avec vous 10 bonnes pratiques pour utiliser Google Classroom afin de profiter pleinement de cette excellente plateforme d'apprentissage mixte.
Utiliser Google Classroom: 10 bonnes pratiques à prendre en compte

Les 10 bonnes pratiques de Google Classroom que tout professionnel du eLearning devrait connaître

Créer un cours en quelques clics ? Voilà ce que Google Classroom vous permet de faire. Cette plateforme d'apprentissage mixte commence à se constituer son propre public en invitant des millions d'apprenants à créer un compte Gmail et à se familiariser avec l'écosystème Google.

L'application possède bien évidemment des avantages et des inconvénients. Mais personne ne peut douter de sa plus grande force : la simplicité. L'utilisation de Google Classroom est un véritable jeu d'enfant. Il suffit de l'installer pour pouvoir communiquer avec les autres, gagner du temps et vous organiser. Vous pouvez faire tout cela très facilement dès lors que vous disposez de la suite d'outils appelée Google Apps for Education. Les services de Google Classroom et ses avantages collaboratifs inhérents ont déjà remplacé un certain nombre d'outils pédagogiques, mais comment pouvez-vous en tirer le meilleur parti ?

Dans cet article, je vais partager avec vous 10 bonnes pratiques pour utiliser Google Classroom. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de cet outil pédagogique et comprendre en quoi il constitue une innovation dans le domaine du eLearning.

1. Réduire la consommation de papier

Que diriez-vous de sauver quelques arbres et d'économiser du temps et de l'argent ? Google Classroom élimine le besoin de copies papier. En effet, grâce à cette application, vous pouvez créer des présentations, tableurs et autres documents en ligne et les distribuer numériquement à vos apprenants.
Vous disposez également d'un accès instantané au travail de votre public. D'ailleurs, vous avez la possibilité de le modifier et de le renvoyer dès que vous avez terminé. Vous pouvez par ailleurs créer des devoirs en ligne qui incluent des pièces jointes Google Docs, mais aussi des liens Internet et des vidéos YouTube !

2. Récupérer facilement les devoirs des étudiants

En termes de gain de temps, la récupération des devoirs se fait en un rien de temps. En effet, vos apprenants peuvent soumettre leur travail en ligne. Même s'ils ont fait leur devoir sur papier, il leur suffit de le prendre en photo et d'envoyer celle-ci via Google Classroom.

3. Offrir un feedback immédiat

L'accès instantané au travail des apprenants permet aux facilitateurs en ligne de rectifier les malentendus. En effet, un feedback peut être donné chaque fois que les apprenants en ont besoin. Cela peut être après avoir transmis leurs devoirs en ligne, ou pendant qu'ils travaillent sur ces derniers.
En outre, l'interaction continue offerte par Google Classroom permet de revenir sur des questions déjà posées. Autrement dit, grâce au feedback, l'apprenant peut soumettre à nouveau son travail. Enfin, la fonction du fil d'actualité Google Flux constitue un excellent moyen de proposer publiquement un feedback positif que chacun pourra voir. Ainsi vous pouvez récompenser les apprenants qui ont fourni un effort supplémentaire et motiver le reste du groupe.

4. Créer un environnement d'apprentissage personnalisé

Savez-vous que dans Google Classroom, vous pouvez créer différents cours pour différents sujets, niveaux et besoins d'apprentissage ? Cette possibilité favorise donc un enseignement personnalisé. Vous pouvez proposer à votre public différentes options, ressources, et devoirs en ligne afin de répondre à leurs préférences d'apprentissage. Montrer à vos apprenants que leurs besoins sont reconnus et pris en compte est un bon moyen de les stimuler.

5. Accéder à Google Classroom depuis n'importe quel dispositif

Google Classroom est sans nul doute l'environnement idéal pour un cadre BYOD (« Bring Your Own Device », ou « apportez votre équipement personnel de communication », AVEC) ainsi que pour l'apprentissage mobile. En effet, vous pouvez y accéder via un navigateur web sur n'importe quel appareil. Que ce soit un ordinateur portable ou de bureau, une tablette, un smartphone ou encore une phablette. La méthode BYOD peut être particulièrement pratique pour tous les apprenants ; ils ont accès à du contenu en ligne à partir de leurs appareils personnels et obtiennent un feedback immédiat de la part de leur facilitateur en ligne.

6. Utiliser Google Classroom pour des applications réelles

Google Classroom permet aux apprenants d'envoyer facilement des documents, tels que des photos ou des vidéos qu'ils prennent avec leurs dispositifs mobiles. Ils peuvent aussi créer des présentations en ligne incluant des exemples réels pouvant déclencher des conversations intéressantes en ligne. De cette façon, les apprenants apportent leurs expériences personnelles dans la classe et apprennent comment mettre en pratique leurs nouvelles connaissances.

7. Lancer des discussions intéressantes

Commencer une discussion en ligne dans Google Classroom est un jeu d'enfant ; tout ce que vous avez à faire est de poster un sujet ou une question un peu provocante dans le fil d'actualité. Votre forum en ligne encouragera et favorisera de cette façon les conversations entre les apprenants. Les problèmes y seront discutés et résolus, et les idées seront partagées et développées.

8. Partager des annonces

Google Drive dans Google Classroom permet de distribuer en ligne des fiches d'informations, mais aussi de partager des annonces. Ces annonces apparaîtront dans le fil d'actualité de vos apprenants. Ils pourront aussi voir les rappels concernant les tests en ligne à venir et les échéances des devoirs.

9. Proposer des documents variés

Il est possible de joindre n'importe quel type de contenu multimédia à Google Drive, comme des fichiers vidéo ou audio, des documents PDF, etc.. De ce fait, vous pouvez utiliser une grande variété de ressources pour aider vos apprenants à apprendre et comprendre les enseignements dispensés. Vous pouvez également encourager vos apprenants à créer leurs propres vidéos. Ils auront l'opportunité de les ajouter sur Google Classroom pour faire la démonstration de leurs capacités de compréhension créative.

10. Donner la possibilité aux participants timides de s'exprimer

Vous vous souvenez de ces élèves qui ne lèvent jamais la main en classe mais excellent dans tous leurs travaux écrits ? Pour les apprenants introvertis, le fil d'actualité Google Classroom est moins rebutant qu'une classe physique ; vous pourrez trouver des manières créatives d'encourager chaque apprenant de votre classe à s'exprimer en posant des questions et en participant à la conversation. Vous pouvez même envisager de créer des expériences d'apprentissage par le jeu sur Google Classroom afin de favoriser la confiance, la transparence, la collaboration et le travail d'équipe.

Maintenant que vous connaissez les 10 bonnes pratiques de Google Classroom, peut-être voulez-vous savoir de quelle manière vous pouvez utiliser un autre service de Google, Google Hangouts, dans le cadre de l'apprentissage synchrone. Lisez pour cela l'article 6 astuces pour utiliser Google Hangouts dans une formation synchrone qui vous expliquera comment l'utilisation de Google Hangouts vous permettra de développer, de mettre en place et d'améliorer vos stratégies d'apprentissage synchrone.

 
Montrer les commentaires