Temps de lecture :

7 astuces pour motiver un concepteur pédagogique

Avez-vous déjà entendu l'expression suivante : « Pour changer le monde, il faut accepter de se changer soi-même » ? J'en suis pratiquement sûr et j'irai même plus loin : « Pour motiver vos apprenants, vous devez vous motiver vous-même ».
7 astuces pour motiver un concepteur pédagogique

Comment motiver un concepteur pédagogique

En 2010, Connie Malamed, du site eLearning Coach, a publié un article (en anglais) très instructif intitulé Motiver le concepteur pédagogique (Motivating The Instructional Designer) que je vous invite vivement à lire. Je me suis inspiré de son article pour rédiger 7 astuces pour motiver un concepteur pédagogique. N'hésitez surtout pas à me faire part de votre opinion !

Comme vous le savez déjà, on peut faire beaucoup avec un peu de motivation et d'inspiration. Dans le domaine de la conception pédagogique, le concepteur pédagogique est invité à tout faire pour motiver l'apprenant. Mais souvent, cela entraîne de l’épuisement de la part du concepteur. Dans cet article, j'aimerais me pencher sur la manière de me motiver moi-même, en tant que concepteur pédagogique. Les nombreux problèmes et obstacles que vous rencontrez lors de la conception d'un cours peuvent être source de démotivation. C'est facile de jeter l'éponge lorsque l'expert métier a une idée totalement différente du projet final ou lorsque votre client vous stresse.

Ainsi, voici 7 astuces pour rester motivé :

1. Votre cours aide quelqu'un

Souvenez-vous toujours que votre cours aura un impact sur la vie d'une personne. En effet, votre cours aide vos apprenants à être plus compétents et à élargir leurs horizons. Vos cours peuvent enseigner à certains de vos apprenants les bases des premiers secours, la manipulation des substances dangereuses ou l'utilisation des réseaux sociaux ou une technologie qui les aidera à rester en contact avec leurs familles et amis à l'étranger. Ces nouvelles compétences ne les aident pas seulement à s'améliorer. Elles peuvent aussi changer leur vie pour toujours.

2. Souvenez-vous, vous contribuez à promouvoir et à défendre les intérêts de vos apprenants

Vous êtes là pour les aider à identifier les lacunes entre les connaissances qu'ils possèdent et leurs besoins. Ils se développent et acquièrent de nouvelles connaissances grâce à vous. Il est important de les prendre au sérieux. Vous devez donc vous assurer que le cours est bien proportionné et que les évaluations sont justes et objectives.

3. Imaginez que vous êtes l'apprenant

RSA Animate a créé une vidéo appelée The Power of Outrospection, ou Le pouvoir de l'extrospection (soit, l’antonyme d'introspection). La vidéo invite à faire preuve d'empathie, à se mettre à la place des autres, et à voir les choses selon une perspective différente. Vous devez sûrement vous demandez comment cela peut vous aider. Je vais vous le dire tout de suite. Si vous vous mettez à la place de vos apprenants, vous comprendrez la valeur de l'expérience pédagogique que vous leur proposez. Vous comprendrez comment votre travail influence plus ou moins leur monde.

4. Inspirez-vous du travail des autres

Lorsque j'étais étudiant, je me souviens que je préférais étudier à la bibliothèque parce qu'à chaque fois que j'avais envie de poser mes livres et de faire une pause, je levais les yeux et je voyais les autres étudiants en train de travailler, d'étudier ou de prendre des notes. Cela me motivait à continuer ce que je faisais. C'est la même chose dans la conception pédagogique. Regarder le travail des autres vous aidera à vous inspirer et à vous motiver et vous donnera de nouvelles idées et vous aidera à exploiter d'autres stratégies. Vous serez tenté d'explorer de nouvelles idées.

5. Contactez d'autres concepteurs pédagogiques

Entourez-vous de personnes qui partagent les mêmes intérêts et les mêmes expériences que vous. Selon les créateurs de Pokke.Me, un nouveau réseau social professionnel : « Les conversations entre des personnes qui pensent de la même manière et partagent les mêmes aspirations sont très importantes. » (Gospodinov, 2012).  Quand vous perdez votre motivation, recherchez la compagnie d'autres concepteurs pédagogiques. Vous verrez vite que vous n'êtes pas le seul à perdre votre motivation.

6. Analysez-vous et essayez de comprendre pourquoi vous perdez votre motivation

Parfois, ce n'est pas le travail qui vous démotive, mais bien d'autres facteurs externes. Cela peut être un problème personnel ou familial. Au lieu de vous noyez dans le travail, essayez de comprendre la raison de votre démotivation.

7. Trouvez de l'inspiration partout

Lisez un livre, même s'il n'a rien à voir avec le cours sur lequel vous travaillez, aérez-vous, essayez un nouveau hobby, rencontrez de nouvelles personnes, redécorez votre bureau, commencez un journal ou faites des recherches sur un sujet qui vous passionne.  Toutes ces expériences pourront être intégrées à votre cours. Vous pouvez par exemple expliquer un concept ou une théorie abstraite avec un exemple quotidien ou une analogie au sport.

Les articles suivants peuvent vous intéresser :

 
Montrer les commentaires