Temps de lecture :

Rédiger des objectifs pédagogiques en eLearning : tout ce qu'il faut savoir

Définir des objectifs pédagogiques clairs. Vous avez sûrement déjà lu cela des milliers de fois. Mais « clairs » peut avoir différents sens pour tous ; ce que je considère clair ne l'est pas forcément pour vos apprenants. Dans cet article, je vais présenter plusieurs méthodes pour vous assurer que vos objectifs pédagogiques soient aussi clairs que possible pour tous, et pourquoi cela est important pour assurer le succès de vos projets eLearning. De plus, je présente des astuces pour élaborer des objectifs pédagogiques de qualité.
Rédiger des objectifs pédagogiques en eLearning : tout ce qu'il faut savoir

Tout ce que les professionnels du eLearning devraient savoir sur les objectifs pédagogiques

Vous avez sûrement déjà entendu combien il est important d'avoir des objectifs pédagogiques avant de commencer l'élaboration de votre cours ; les objectifs pédagogiques sont l'essence de la finalité de votre cours, car ils décrivent les nouvelles connaissances qui seront acquises tout au long du cours. Vous devez donc comprendre que lorsque les objectifs pédagogiques ne sont pas clairs ou trop génériques, il en va de même pour votre cours, ce qui ne fera que frustrer vos apprenants.

L'établissement d'objectifs pédagogiques clairs est donc essentiel pour consolider la structure de votre contenu eLearning ; savoir ce que vous voulez inculquer à vos apprenants vous aide à organiser votre contenu eLearning pour que le processus d'apprentissage soit aussi plaisant et immersif que possible.

Dans l'ensemble, définir des objectifs pédagogiques en eLearning est plus que vital. Développer des objectifs clairs est nécessaire, mais avant de s'y mettre, il y a quelques éléments importants à connaître. Dans cet article, je vais partager toutes les informations que vous devez savoir pour rédiger des objectifs pédagogiques efficaces que vous pourrez utiliser à votre avantage.

2 faits marquants sur les objectifs pédagogiques

Commencez par deux points importants :

1. Les objectifs pédagogiques et les buts pédagogiques sont deux concepts apparentés mais différents.

Il y a une différence entre eux. Un but est l'énoncé de ce que les apprenants seront en mesure de réaliser à la fin du cours. Mais pour y arriver, les apprenants doivent réaliser des objectifs pédagogiques, plus spécifiques et mesurables. Je répète, la différence est donc dans les mots "mesurables" et "spécifiques". Les buts sont tout simplement généraux ; c'est l'idée, le concept final, qui est possible par la réalisation d'objectifs pédagogiques plus spécifiques. Les buts vous donnent l'idée principale pour rédiger les actions nécessaires pour y arriver.

2. Certaines informations ne devraient pas être intégrées dans vos objectifs pédagogiques.

Les objectifs ne contiennent pas d'informations sur vos apprenants ou sur la stratégie que vous utilisez pour y arriver. Bien qu'importants, ils n'ont rien à voir avec les objectifs intermédiaires. Tout ce que vous devez garder à l'esprit est ce que les apprenants gagneront de l'expérience eLearning.

 

La taxonomie de Bloom : ce qu'il faut savoir et comment l'utiliser

La taxonomie de Bloom a été conçue par Benjamin Bloom en 1956. Elle définit la classification des objectifs pédagogiques selon les processus cognitifs impliqués dans le cerveau humain :

1. La connaissance

Les apprenants doivent être en mesure de se rappeler les informations.

2. La compréhension

Les apprenants doivent être en mesure de comprendre les informations.

3. L'application

Les apprenants doivent être en mesure d'utiliser les informations apprises dans les mêmes contextes ou en dehors.

4. L'analyse

Les apprenants doivent être en mesure d'analyser les informations en identifiant ses différents composants.

5. La synthèse

Les apprenants doivent être en mesure de créer de nouveaux morceaux des informations qu'ils maîtrisent déjà.

6. L'évaluation

Les apprenants doivent être en mesure de présenter des opinions, de justifier des décisions et d'établir un jugement en fonction des informations présentées, d'après les connaissances déjà acquises.

Pourquoi la taxonomie de Bloom est-elle importante pour l'élaboration des objectifs pédagogiques intermédiaires ?

La taxonomie de Bloom vous aide à comprendre le niveau de traitements cognitifs impliqués dans l'apprentissage humain, à savoir l'ordre naturel selon lequel vos apprenants acquièrent de nouvelles informations. Par exemple, les objectifs pédagogiques intermédiaires pour une formation de conformité seraient de s'assurer que les employés doivent connaître la politique de l'entreprise (niveau 1 : connaissance) alors que les objectifs pédagogiques d'une formation à la productivité doivent être de s'assurer que les employés mettent en pratique les informations enseignées dans le cours pour renforcer leur performance (niveau 3 : application).

Bloom a présenté sa taxonomie selon un ordre hiérarchique ; mais les niveaux inférieurs sont souvent ignorés, à tort, par les pros du eLearning. Les apprenants doivent passer par tous les niveaux pour que les nouvelles informations soient traitées comme il se doit. Un test préliminaire, par exemple, peut être utilisé pour identifier les lacunes et recommander aux apprenants de procéder à une révision rapide de la matière déjà apprise avant de passer au module suivant. Respecter l'ordre des processus cognitifs impliqués vous aidera à établir vos objectifs en conséquence.

Mais comment s'assurer que la matière est suffisamment claire et évidente pour vos apprenants ?

J'ai déjà mentionné que les objectifs pédagogiques intermédiaires doivent être aussi spécifiques que possible. Anderson et Krathwohl, en 2001, ont proposé une révision de la taxonomie de Bloom, pour faciliter le processus de rédaction d'objectifs pédagogiques en offrant aux concepteurs pédagogiques une liste de verbes à utiliser pour décrire les actions à réaliser.

Voici une liste de verbes mesurables que vous pourrez utiliser lorsque vous rédigez des objectifs pédagogiques :

Se souvenir

Mémoriser, sélectionner, citer, répéter, cataloguer, énoncer, choisir.

Comprendre

Expliquer, reformuler, discuter, définir, identifier, exprimer, déduire, déterminer.

Appliquer

Traduire, transposer, interpréter, expliquer, illustrer, démontrer, mettre en pratique, utiliser, modeler, programmer, utiliser.

Analyser

Distinguer, différencier, séparer, calculer, critiquer, comparer, examiner, tester, évaluer, classifier, rechercher.

Évaluer

Décider, réviser, juger, mesurer, estimer, sélectionner, débattre, valoriser, choisir, réfléchir, discuter.

Créer

Composer, préparer, produire, proposer, concevoir, assembler, compiler, formuler, organiser, imaginer, construire.

6 petites astuces supplémentaires

Maintenant que vous savez comment rédiger des objectifs pédagogiques en fonction du niveau cognitif impliqué, je vais vous présenter des astuces pour être sûr que vous êtes sur la bonne voie :

1. Adaptez vos évaluations à vos objectifs pédagogiques

Les évaluations eLearning sont utilisées pour évaluer ce que vos apprenants retiennent. Si ces dernières reflètent les objectifs pédagogiques, vous saurez que vos apprenants adhèrent au cours.

2. Utilisez des verbes spécifiques et mesurables lorsque vous les rédigez

Inspirez-vous de la liste de verbes ci-dessus et de leurs synonymes.

3. Assurez-vous que vos objectifs pédagogiques sont appropriés pour vos apprenants

Pour qui écrivez-vous vos objectifs pédagogiques ? Des managers ? Un centre d'appels ? De nouveaux employés ? Le département commercial ? Que savent-ils déjà et quelles sont les connaissances absolument indispensables ? Pensez à analyser les besoins de votre public avant d'élaborer vos objectifs pédagogiques.

4. Demandez-vous si les objectifs sont plausibles et réalistes

Demandez-vous si vos apprenants seront réellement capables de réaliser les objectifs dans la durée du cours avec les ressources et outils mis à leur disposition.

5. Soyez clairs et concis

Vous arriverez à captiver l'attention de vos apprenants par des phrases courtes et directes.

6. Dans le cas où il y aurait plusieurs objectifs, utilisez des sous-catégories

Cela contribuera à éviter toute surcharge cognitive pour vos apprenants.

 
Montrer les commentaires