Temps de lecture :

4 astuces pour appliquer le principe de redondance dans un cours eLearning

De nombreuses études ont révélé que l'esprit humain n'a pas la capacité de réellement faire plusieurs choses simultanément. Cela signifie que les professionnels du eLearning qui associent du texte à des présentations audio et visuelles dans l'espoir d'améliorer la compréhension pourraient, en fait, faire l'opposé. Dans cet article, je vais partager 4 astuces pour utiliser le principe de redondance dans un cours eLearning et je vais présenter les quelques exceptions de ce principe s'appliquant au eLearning.
4 astuces pour appliquer le principe de redondance dans le eLearning

Comment appliquer le principe de redondance dans un cours eLearning

Le principe de redondance suggère que les apprenants ont des difficultés à se concentrer sur les points importants du cours eLearning lorsque les présentations multimédia sont accompagnées d'un script écrit. En résumé, l'apprenant doit simultanément lire, écouter et regarder les images, ce qui rend difficile la rétention des informations nécessaire. Ainsi, les objectifs pédagogiques ne sont pas atteints et le risque d'une surcharge cognitive est imminent. Toutefois, les cours eLearning combinant de l'audio et des images ou un texte avec des images sont plus efficaces, car les apprenants ne sont pas obligés de choisir comment ils vont recevoir les informations.

Lorsque le principe de redondance est recommandé

Il y a certains cas où le principe de redondance doit être appliqué. Mais dans le cadre du eLearning, il existe plusieurs exceptions permettant d'accepter la redondance :

1. Lorsque la présentation en ligne est dépourvue d'images

Lorsque votre présentation en ligne ne contient pas d'images, graphiques ou diagrammes, il peut y avoir du texte et de l'audio à l'écran. Dans ce cas, les apprenants en ligne n'auront pas à choisir entre le texte et les images.

2. Lorsque les apprenants ont le temps d'absorber le contenu eLearning

Si les apprenants ont le temps d’assimiler l’information présentée à l'écran, il est tout à fait acceptable d'inclure du texte et une narration audio. Assurez-vous d'intégrer suffisamment de temps entre les informations pour laisser le temps aux apprenants de les assimiler efficacement.

3. Pour les cours eLearning localisés ou pour les sourds et malentendants

Dans certains cas, les apprenants ne peuvent pas toujours entendre le contenu audio ou ne comprennent pas la langue, il est donc recommandé d'associer le contenu texte à l'audio. La règle peut s'appliquer aux cours eLearning où le narrateur est parfois difficile à comprendre.

4 astuces pour appliquer le principe de redondance dans le eLearning

1. Donnez à vos apprenants en ligne le contrôle sur le contenu audio et le texte

Plutôt que de décider pour le compte de vos apprenants, donnez-leurs le contrôle et laissez-les choisir. Intégrez des sous-titres qui peuvent être désactivés, et de l'audio qui peut être diminué. Cela est également parfait pour les apprenants mobiles, qui ont besoin d'ajuster le volume du cours lorsqu'ils se trouvent dans des lieux publics comme une salle de pause encombrée par exemple. Parfois, écouter un cours avec des écouteurs n'est pas possible. Par conséquent, avoir un contenu textuel en plus peut être utile.

2. Utilisez le texte pour souligner les points intéressants

Le texte et l'audio vont de pair, s'ils sont utilisés correctement. Au lieu de répéter l'audio, vous pouvez l'utiliser pour mettre en évidence les points importants du cours eLearning. Cela permettra d'attirer l'attention sur les concepts et idées de base, sans les surcharger d'informations. Ainsi, au lieu d’éclipser l’audio, le texte devient un outil de soutien. L’autre façon d'intégrer le texte à l'audio est d'offrir à votre audience les astuces qui ne sont pas mentionnées dans la narration. Assurez-vous cependant d'offrir ces astuces après l'audio ou pendant les transitions pour laisser à vos apprenants la possibilité de les lire sans avoir à se concentrer sur l'audio en même temps.

3. Oubliez les instructions de navigation de l'audio

Les icônes de navigation sont déjà sur l'écran. Ainsi, vous n'avez pas besoin de les répéter dans la narration. Mais faites attention. Les boutons de navigation doivent être clairement visibles à l'écran pour que vos apprenants n'aient pas à les chercher une fois que l'audio s'arrête. Il n'y a rien de plus frustrant que de chercher à aller à la page suivante d'un cours eLearning, et de ne pas trouver le bouton parmi toutes les images et textes. Si vous n'avez pas inclus de texte sur l'écran et souhaitez éviter d'introduire des boutons de navigation, expliquez oralement à vos apprenants comment continuer. Cela dit, gardez à l'esprit que vos apprenants qui suivent le cours en déplacement, sans son, n'auront pas forcément accès à ces informations.

4. Créez deux versions pour répondre aux différents besoins pédagogiques

Certains apprenants préfèrent lire un cours eLearning alors que d'autres préfèrent écouter. Vous aurez aussi des apprenants ayant une mémoire plutôt visuelle, qui préfèrent les images ou graphiques pour les immerger dans l'expérience pédagogique. C'est pour cela que vous devez penser à créer deux versions différentes du cours eLearning. Attention, cela ne veut pas dire que vous devez tout retravailler. En fait, vous pouvez simplement inclure une image statique dans votre cours audio eLearning pour qu'ils puissent se concentrer sur l'audio. Vous devez simplement vous assurer que vos apprenants peuvent sélectionner la version qui les arrange. Pas besoin de créer un cours eLearning qui limite l'accessibilité à ceux qui ont des besoins ou des difficultés d'apprentissage spécifiques.

Alors que la répétition peut aider vos apprenants à mémoriser les informations sur le long terme, la redondance peut avoir l'effet inverse. Utilisez donc ces 4 astuces du principe de redondance pour créer des expériences eLearning mémorables. Cela permettra à vos apprenants de mieux assimiler les connaissances et d'éviter la surcharge cognitive.

 
Montrer les commentaires