Temps de lecture :

9 techniques de rétention des connaissances pour vos cours eLearning

Vos apprenants sont préoccupés par de nombreuses choses. Ils sont confrontés à plusieurs distractions de toute sorte ou ont un emploi du temps chargé, ce qui peut les pousser à oublier les acquis du cours. Dans cet article, je vais partager 9 techniques pour assurer la rétention des connaissances et rendre votre expérience mémorable.
9 techniques de rétention de connaissances pour les cours en ligne

Comment améliorer la rétention des connaissances dans vos cours eLearning

Vos activités eLearning sont immersives et interactives. Le contenu est clair, concis et va droit au but. Mais une question subsiste : vos apprenants se souviendront-ils des acquis du cours une fois qu'ils seront dans leur environnement professionnel ? Ce n'est pas tout d'apprendre, il faut aussi absorber et assimiler les informations. Ces 9 techniques peuvent vous aider à renforcer la rétention des connaissances pour vos cours eLearning.

1. Commencez par une analyse du public cible

Avant de concevoir votre cours eLearning, l'analyse du public cible doit être votre priorité. Vous devez connaître les préférences de vos apprenants, leurs objectifs et les compétences et connaissances préexistantes. Les informations déjà acquises sont inutiles à ce stade, et peuvent conduire à la surcharge cognitive. La mémoire de travail est limitée, et cela ne sert à rien d'embrouiller vos apprenants avec des concepts déjà connus. Préparez des sondages, des entretiens et des pré-évaluations en ligne pour apprendre le plus possible sur leur expérience, leurs compétences et aptitudes.

2. Prévoyez des auto-évaluations optionnelles

La majorité des apprenants sont généralement réticents lorsqu'ils voient le mot « obligatoire ». Ils l’associent directement à « ennuyeux » ou « rébarbatif ». Ainsi, il est plus sage d'incorporer des auto-évaluations qui permettront aux apprenants de suivre leur progression. Par ailleurs, ces auto-évaluations leur donnent la possibilité de réviser les informations et de les reformuler avec leurs propres mots. Ainsi, les apprenants en ligne assimilent les informations et les transfèrent de la mémoire de travail à la mémoire à long terme.

3. Exploitez les bibliothèques de ressources en ligne de microlearning

Les ressources en ligne de microlearning sont brèves, ciblées et aisément accessibles. Les apprenants en ligne obtiennent les informations nécessaires rapidement pour qu'ils atteignent leurs objectifs et surmontent les défis quotidiens. Une bibliothèque de microlearning rassemble tout le contenu eLearning nécessaire au même endroit pour faciliter l'accès et la recherche pour vos apprenants. De cette façon, ils se connectent, trouvent l'information nécessaire et retournent à leur occupation professionnelle/personnelle. Ces ressources en ligne peuvent inclure des vidéos eLearning, des démos en ligne, des podcasts et autres démonstrations de produits. Le secret est de décomposer les informations en composants basiques pour qu'elles soient mémorables. Par exemple, une tâche difficile peut inclure des vidéos eLearning de 5 minutes qui se focalisent sur des compétences spécifiques.

4. Utilisez des récapitulatifs visuels

Il a été prouvé que le cerveau humain se souvient mieux des images que du texte. C'est pour cette raison que les récapitulatifs visuels aident à renforcer la rétention des connaissances et la mémorisation active, qu'il s'agisse d'images, de graphiques, de cartes mentales ou de tableaux. Les éléments visuels aident les apprenants à relier les informations à des schémas mentaux existants. Par exemple, un apprenant en ligne reconnaît une image et associe les nouveaux concepts aux idées déjà acquises. Assurez-vous simplement de suivre la loi de proximité. Les associations d'images ont de l'impact. Nous pensons automatiquement que les objets ont un rapport, même inexistant. Ainsi, faites attention aux éléments visuels que vous choisissez et leur placement sur la page.

5. Procédez à la gamification de votre cours eLearning

Tout le monde apprécie un jeu, surtout lorsqu'ils s'agit de suivre un cours ennuyeux. L'ajout de badges, de niveaux, de récompenses à votre cours contribue à améliorer la rétention des connaissances. Les apprenants sont plus impliqués et participent activement. Par conséquent, ils absorbent plus d'informations sans distraction. Ils se seront plus intéressés à progresser et à gagner des points, plutôt que de perdre du temps sur Facebook. L'autre option est celle des jeux sérieux, qui sont éducatifs et ludiques.

6. Appliquez la technique de la répétition espacée

Le cerveau a besoin d'une pause de temps en temps. La répétition espacée améliore l'assimilation des informations en évitant la surcharge cognitive. Les apprenants en ligne peuvent relire les concepts et refaire les activités à volonté. Par exemple, ils peuvent réaliser la tâche dans une simulation, ensuite suivre un tutoriel sur le même sujet et enfin lire un résumé interactif avant de passer une évaluation. Chaque activité couvre les mêmes objectifs pédagogiques et idées mais les développe de façon plus approfondie. Cette approche répond aux comportements d'apprentissage, car chaque résumé s'appuie sur de nouveaux éléments ou interactions multimédia.

7. Utilisez un contenu adapté aux supports mobiles

Certains de vos apprenants sont constamment en mouvement. Ils n'ont pas toujours le temps de s'asseoir devant un ordinateur pour suivre un cours de 30 minutes. Aussi, il vous faut créer un cours adapté à différents supports, pour que vos apprenants puissent le suivre quand ils en ont besoin, même en déplacement. La conception adaptative est la meilleure solution. Elle vous permet de créer du contenu eLearning pour les appareils mobiles qui s'adaptent à tous les supports. Il vous suffit de développer un design de base et le système s'adapte automatiquement au support nécessaire. Pensez à la lisibilité et à la navigabilité lorsque vous créez un contenu pour supports mobiles. Il faut que les boutons soient suffisamment grands, que les images soient nettes et que la police de caractères soit lisible.

8. Adaptez un contenu eLearning généré par les apprenants

Rédiger un article implique que vous comprenez ce que vous écrivez. Les apprenants doivent connaître la matière sous toutes ses coutures pour créer une présentation en ligne ou un article de blog. C'est pour cette raison que le contenu généré par les apprenants est un instrument de rétention des connaissances important. Encouragez vos apprenants à créer des ressources qui se concentrent sur une tâche ou un sujet spécifique. Une fois le devoir fini, ils peuvent l'importer dans la plateforme eLearning ou sur la page de réseaux sociaux. Les autres apprenants peuvent commenter ou donner leur opinion. La création de contenu eLearning donne également aux apprenants la possibilité de se rafraîchir la mémoire et de mémoriser activement les informations, ce qui favorise la rétention des connaissances.

9. Pensez au tutorat en ligne

Parfois, enseigner est la meilleure méthode pour apprendre. Associez chaque apprenant à un mentor plus expérimenté qui pourra partager avec lui ses opinions. Proposez-leur une liste d'activités et de ressources en ligne pour les aider à réaliser leurs objectifs pédagogiques. Au lieu de procéder à un tutorat, utilisez les groupes de réseaux sociaux et les forums en ligne pour faciliter le processus de collaboration en ligne. Réviser les informations avec leurs pairs les aidera à combler leurs lacunes en termes de connaissances et à renforcer la rétention des connaissances à long terme.

Ces techniques vont vous aider à transmettre des connaissances et à ajouter de la valeur à votre cours en ligne. Vos apprenants vont ainsi pouvoir réaliser les objectifs pédagogiques sans distraction.

 
Montrer les commentaires