Temps de lecture :

Le rôle des réseaux sociaux en eLearning

Cet article présente l'utilisation des réseaux sociaux en eLearning avec quelques astuces pour les utiliser comme plateforme d'apprentissage.
Le rôle des réseaux sociaux en eLearning

Personne ne peut nier la frénésie du monde entier pour les réseaux sociaux ces 10 dernières années. Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube, Google Plus et plein d'autres sont devenus comme une seconde nature pour chacun. Beaucoup pensent que les réseaux sociaux sont juste une autre façon de minimiser la communication et le contact personnel. Pour d'autres, c'est un moyen efficace de jetter un coup d'oeil à la vie des autres, et pour d'autres encore, c'est une perte de temps. Les opinions personnelles sont bien sûr respectées, et pourtant nous allons tout de même nous pencher sur ce sujet. Cet article présente l'utilisation des réseaux sociaux en eLearning.

Les enseignants, les concepteurs pédagogiques, les établissements d'enseignement, les compagnies, et même les organisations ont commencé à compter sur les réseaux sociaux dans l'apprentissage traditionnel, pour partager les pratiques, promouvoir l'information et le matériel pédagogique, partager les opinions et les commentaires, en les incorporant dans des cours individuels et des programmes de formation.

Une des principales conséquences est que l'apprentissage est devenu centré sur l'apprenant, et non plus sur l'enseignant.

Comment peut-on utiliser les réseaux sociaux en tant que plateforme d'apprentissage ?

Les réseaux sociaux sont la structure qui comprend des individus, communautés, compagnies ou organisations avec des intérêts, attitudes, valeurs et visions similaires. Dans le secteur du eLearning, cette structure peut être utilisée de différentes façons et à travers un grand nombre d'outils.

Voici les plus populaires :

1. Facebook

L'instructeur peut créer sans effort un groupe ouvert ou fermé, partager des informations, idées, quiz, questionnaires, images et même des pages entières d'un cours ou module spécifique. Les apprenants peuvent librement parler du cours, poser des questions et poster des informations intéressantes. Pour plus d'informations, veuillez consulter l'utilisation de Facebook dans le cadre d'un apprentissage social.

2. Twitter

En eLearning, Twitter peut être utilisé comme source d'information pour connecter les communautés d'apprentissage ou les classes plus petites en rapport avec un sujet ou événement spécifique, pour partager les grands points, faire des constatations, télécharger des images, etc. Tout ce que les instructeurs ont à faire est de créer un compte et de communiquer le #hashtag à leurs apprenants/followers. Twitter est très utilisé en apprentissage social.

3. LinkedIn

C'est purement professionnel, et pourtant les réseaux sociaux se sont révélés être très utiles au eLearning. Il y a régulièrement des milliers de discussions et de groupes dans différentes langues, dans lesquels les instructeurs, éducateurs et influenceurs partagent leurs opinions, problèmes et astuces. LinkedIn a même une plus grande valeur comparée aux plateformes sociales précédentes, puisque les apprenants et les participants peuvent en fait voir le profil professionnel et les accomplissements de tout le monde.

4. Google Plus

Google Plus est une étoile montante dans l'apprentissage social. Beaucoup de professionnels du eLearning, moi y compris, croient que Google Plus va être le réseau social le plus populaire utilisé comme plateforme d'apprentissage. Pourquoi ? Les communautés de Google Plus ont été utilisées comme plateforme d'apprentissage et une des principales raisons à cela est que les apprenants, mais aussi les facilitateurs, sont beaucoup moins distraits que lorsqu'ils utilisent Facebook et Twitter. De plus, Ronald L a soulevé un problème intéressant : " les étudiants n'aiment pas utiliser leurs réseaux sociaux pour les études". Ils veulent conserver leur vie privé et leur éducation/vie professionnelle séparées". Enfin, je suis d'accord avec Steve Rayson qui dit la chose suivante : "G+ a la capacité d'héberger les communautés avec des vidéos intégrées, des commentaires, et Google hangouts. Cela fait d'elle la plateforme la plus solide de tous les réseaux sociaux pour l'apprentissage social".

5. YouTube

Une excellente ressource pour le eLearning. C'est gratuit et peut être utilisé pour supporter une classe, alors que ceux qui visionnent la vidéo peuvent en évaluer le contenu et la qualité, mais aussi la commenter. Ces vidéos peuvent faire partie d'un cours, mais les instructeurs peuvent aussi l'utiliser pour proposer des tutoriels complets ou juste des teasers pour attirer le public qu'ils veulent.

En résumé : Ne sous-estimez pas la valeur et le potentiel des réseaux sociaux en eLearning. Vous pourriez être surpris des possibilités infinies qu'ils offrent.

 
Montrer les commentaires