Temps de lecture :

Comment aligner votre stratégie de formation avec les objectifs de votre entreprise ?

Les entreprises doivent construire une culture d’apprentissage attractive qui permet de contribuer à ses objectifs globaux. Pourtant, les responsables RH et formation sont trop souvent occupés à mettre en place des solutions ponctuelles et à pourvoir les postes vacants.
Comment aligner votre stratégie de formation avec les objectifs de votre entreprise ?Comment aligner votre stratégie de formation avec les objectifs de votre entreprise ?

Pourquoi aligner sa stratégie de formation et de développement des talents avec les objectifs de l’entreprise ?

Selon notre étude Speexx Exchange, seulement 8% des professionnels de la formation pensent que leur vision et leur mission sont pleinement alignées et contribuent activement à la stratégie de l’entreprise à long terme. Presque un tiers (27%) des professionnels RH admet qu’il y a seulement une faible connexion entre les objectifs RH et les autres objectifs de l’entreprise.

Sur une note plus positive, 8% des professionnels RH pensent que la stratégie opérationnelle de leur entreprise prend en compte les objectifs de formation et de développement des talents, et un tiers (33%) pensent que leurs objectifs découlent directement de la stratégie globale de l’entreprise.

Il est essentiel pour les RH et les responsables Formation et L&D, de contribuer aux objectifs stratégiques de leur entreprise. Cependant, la plupart des entreprises n’arrivent toujours pas à faire le lien. Chez Speexx, nous pensons que les responsables formation doivent privilégier l’implication et l’expérience des salariés tout en s’alignant avec les objectifs globaux de l’entreprise. Un modèle centré sur l’équipe favorise l’implication et améliore la productivité, la créativité, le partage de connaissances, et la flexibilité !

De plus en plus d’entreprises adoptent de nouveaux modes d’organisation - surtout lorsqu’elles s’ouvrent à l’international. Au lieu de diviser l’entreprise en territoires géographiques, on constate maintenant l’adoption de structures matricielles. Les entreprises construisent ainsi des équipes virtuelles selon leurs besoins, en choisissant des individus qui possèdent les compétences recherchées pour une mission, indépendamment de leur situation géographique. Ceci permet aux entreprises d’être beaucoup plus réactives face aux changements du marché et d’obtenir les nouveaux produits et services à commercialiser beaucoup plus rapidement.

Selon une étude Deloitte , 88% des responsables RH pensent que construire une entreprise du futur est un enjeu important ou très important ; mais seulement 11% pensent savoir comment procéder : «  Les entreprises sont concentrées sur la restructuration de l’entreprise elle-même : près de la moitié des entreprises étudient et développent activement de nouveaux modèles. Beaucoup d’entreprises sont en cours de restructuration pour construire cette nouvelle entreprise. Alors que des réseaux et des écosystèmes remplacent les hiérarchies organisationnelles, la traditionnelle question « Pour qui travaillez-vous ? » a été remplacée par « Avec qui travaillez-vous ? ».

Savoir exploiter le potentiel des équipes virtuelles internationales

Dans ce contexte, il est essentiel d’avoir accès aux talents qui possèdent les bonnes compétences pour permettre à l’entreprise d’atteindre ses objectifs de croissance. Même si les compétences techniques ou spécifiques au secteur sont toujours importantes, les compétences linguistiques et en communication deviennent clés pour permettre aux employés de collaborer au-delà des frontières et de travailler avec plus de facilité avec leurs fournisseurs, partenaires, et clients à travers le monde. Le Cloud est aussi un facilitateur des relations internationales. Non seulement il soutient la collaboration globale grâce à de nombreux outils, mais il peut être utilisé dans votre stratégie de formation comme plateforme d’apprentissage globale.

Une course aux talents a lieu actuellement dans le monde entier. Les entreprises qui sont capables d’offrir un lieu de travail attrayant et flexible seront celles qui fidéliseront les talents aux compétences clés pour les aider à atteindre leurs objectifs. Elles maximiseront les compétences à leur disposition en minimisant les coûts.

Speexx est une entreprise globale, avec sept bureaux, localisés aux quatre coins du monde, de la Chine au Brésil, de l’Europe aux Etats-Unis. Nos 1500 formateurs travaillent à travers le monde en utilisant les plateformes Cloud pour collaborer et communiquer les uns avec les autres ainsi que pour dispenser les cours. De cette façon, nous pouvons solliciter efficacement les compétences de nos salariés peu importe où ils se trouvent.

Les indicateurs clés du département RH

Beaucoup d’entreprises ont mis en place des KPI RH qui incluent la maîtrise des langues. Cependant, ces KPI ont tendance à ne pas avoir une cohérence mondiale. On peut avancer l’argument que tous les salariés d’une entreprise à travers le monde n’ont pas besoin du même niveau de maîtrise d’une langue. Dans certains cas, la maîtrise d’une langue ne serait même pas le problème majeur. Il peut par exemple être nécessaire de travailler les compétences en communication et la sensibilité culturelle de certains salariés s’ils doivent travailler avec de nouveaux fournisseurs ou clients.

Le premier pas pour aligner votre stratégie de formation et de développement des talents avec les objectifs globaux de votre entreprise est de mettre en place des KPI RH qui soutiendront ces objectifs plus spécifiquement. Cela peut être par exemple l’amélioration du taux de rétention des salariés dans certaines équipes pour qu’il y ait toujours une base solide de talents capables de soutenir les objectifs de l’entreprise.

Si l’objectif principal est de créer une entreprise agile et capable de s’adapter, les responsables formation et RH doivent être tout aussi réactifs. Il devient crucial de revoir les KPI RH fréquemment pour s’assurer qu’ils sont toujours adaptés et respectés. Si ces KPI sont mauvais (ou rétrogradent, avec toujours plus de personnes qui partent ou des indices de services de clients qui chutent) , il est alors essentiel de savoir changer rapidement votre stratégie. Si votre stratégie de formation ne contribue pas à renforcer les objectifs globaux de l’entreprise, alors il est temps d’essayer autre chose !

A la recherche de nouvelles pistes pour votre stratégie de formation ? Speexx propose un livre blanc gratuit qui peut vous aider à bâtir une solide stratégie de formation basée sur le digital learning.

 
Montrer les commentaires