Temps de lecture :

8 façons de transformer votre webinaire en une bibliothèque de ressources microlearning

Qui a dit que créer une bibliothèque de ressources microlearning était coûteux et chronophage ? Dans cet article, je vais partager des astuces pour transformer votre webinaire en une bibliothèque de contenu granularisé.
8 façons de transformer votre webinaire en une bibliothèque de ressources microlearning

Comment transformer votre webinaire en une bibliothèque de ressources microlearning

Que vous ayez déjà programmé un webinaire plein d'informations pour vos salariés apprenants ou que vous ayez une présentation pré-enregistrée sous la main, vous pouvez convertir votre événement de formation en ligne en une bibliothèque de ressources microlearning qui fournit des connaissances pour les moments durant lesquels ils ont besoin d’apprendre (« moments of needs »). Voici 8 astuces pour enregistrer et réutiliser votre webinaire afin de créer un outil d'assistance flexible au bon moment.

1. Divisez le script de votre webinaire en plusieurs sections distinctes

Révisez le script que vous avez suivi pendant le webinaire et divisez-le en différentes catégories. Par exemple, la première page du script devient une ressource microlearning unique puisqu'elle aborde un seul sujet ou une seule idée. Alternativement, vous pouvez revoir votre webinaire et horodater les informations importantes. Si vous n'avez pas déjà créé le script de votre webinaire à venir, rédigez-le avec la bibliothèque de ressouces microlearning en tête. Par exemple, cassez le script en sections de 3 minutes qui se focalisent sur des astuces et sujets différents. Quel que soit le cas, vous devez suivre la règle d'or de l'apprentissage granularisé. Chaque élément du contenu du webinaire devrait être complet et offrir toutes les informations nécessaires. La compréhension passe avant la limite de temps.

2. Lisez les questions ou commentaires importants à haute voix

Les employés qui regardent les ressources enregistrées risquent de ne pas voir les commentaires des participants en direct. Par conséquent, vous devriez lire tous les commentaires, questions et suggestions à haute voix. Ainsi, tout le monde comprend ce à quoi vous faites références, même si certains regardent ce webinaire des années après. Vous pouvez aussi créer un guide de Q&R qui présente les questions les plus courantes pour améliorer la compréhension. Attention : évitez de lire les noms des participants durant l'événement en direct, car certains pourraient ne pas apprécier de voir leurs commentaires enregistrés au profit des futurs spectateurs.

3. Investissez dans un logiciel d'enregistrement et d'édition facile à utiliser

L'investissement dans un outil d'enregistrement et d'édition intuitif vaut certainement la peine. Particulièrement si vous voulez créer une bibliothèque de ressources microlearning qui présente des éléments audios de très bonne qualité que les apprenants en ligne peuvent comprendre au lieu d'un contenu de webinaire déformé avec du bruit et des coupures. De plus, vous devriez trouver un espace sans distraction pour enregistrer votre webinaire afin d'éviter les bruits de fond. Vous ne pouvez pas faire beaucoup plus avec un outil d'édition. Essayez différents logiciels pour trouver celui qui s'adapte le mieux à votre budget et à votre niveau d'expérience.

4. Développez un storyboard pour planifier chaque ressource granularisée

Il est bon d'avoir un schéma visuel pour suivre le processus pendant que vous disséquez, organisez et hiérarchisez votre webinaire ou vos ressources microlearning. Après avoir divisé votre script de webinaire ou créé un horodatage, développez un storyboard pour chaque ressource granularisée. Incluez une brève description ou introduction, suivie par le contenu de votre webinaire. Ensuite, englobez le tout avec un résumé pour améliorer la rétention des connaissances. Les storyboards aident aussi à présenter toutes vos idées et fournir un aperçu complet du sujet au lieu de faire une présentation superficielle qui risque de perturber vos apprenants en ligne.

5. Focalisez-vous sur un objectif ou but pédagogique pour éviter la surcharge cognitive

Vous avez peu de temps pour transmettre les éléments clés. Ainsi, vous devez vous focaliser sur un seul résultat, but ou objectif pédagogique pour chaque ressource microlearning. Cela permet aussi aux employés d'absorber l'information au lieu d'inonder leur esprit avec de nombreuses idées qui vont dans toutes les directions. Écrivez une liste d'objectifs pédagogiques que vous souhaitez intégrer dans la bibliothèque de ressources microlearning. Ensuite, associez-les aux sections du webinaires que vous avez déjà créées.

6. Intégrez des liens vers les réseaux sociaux

Les activités de microlearning sont limitées car elles ne couvrent que des tâches ou idées spécifiques qui sont liées au sujet principal. Cependant, vous pouvez donner à vos employés la chance d'explorer le sujet en profondeur grâce aux liens vers les réseaux sociaux, tels que les groupes qui partagent leurs opinions après avoir vu une présentation microlearning. Vous pouvez aussi intégrer des forums en ligne, des blogs eLearning et d'autres outils d'apprentissage social pour engager activement vos apprenants en ligne.

7. Organisez vos ressources facilement assimilables

Des ressources microlearning désordonnées vont à l'encontre de l'objectif même du microlearning qui implique une assistance au bon moment, à l’instant T. Les employés doivent passer au crible toutes les ressources en ligne pour trouver l'activité ou le module nécessaire pour résoudre leur problème. Pour cette raison, il est important d'organiser soigneusement vos ressources granularisées pour rendre le processus de formation en ligne plus accessible. Par exemple, proposez une base de données avec des catégories qui présentent les différents sujets, tâches et résultats désirés. Les employés peuvent simplement cliquer sur le lien pertinent pour accéder aux ressources microlearning dont ils ont besoin afin d’améliorer leur performance. Une bibliothèque de ressources microlearning bien organisée permet aussi de gagner du temps au moment de créer de nouvelles ressources. En effet, vous pouvez approfondir certaines sections en accord avec les besoins de vos employés et objectifs de la compagnie.

8. Incorporez des évaluations eLearning à la fin de chaque activité microlearning

Les évaluations eLearning vous donnent une indication de ce que les employés savent et ce dont ils ont besoin d'apprendre pour atteindre leur réel potentiel. Terminer votre activité de microlearning avec un rapide quiz aide aussi à jauger l'efficacité de votre contenu de formation en ligne. Par exemple, les employés qui ne sont toujours pas sûrs de savoir comment exécuter une transaction commerciale après avoir regardé la démo. Ainsi, vous devriez incorporer un guide d'étape par étape, ou fournir aux employés des liens vers des tutoriels ou simulations concrètes. De plus, vous devriez envisager les sondages à la fin de chaque activité pour rassembler le feedback des employés. Ils seront capables de vous dire si les ressources les ont aidés à atteindre leur objectif ou si elles les ont submergés.

Cet article vous donne le pouvoir de transformer un webinaire en une bibliothèque de ressources microlearning pratique. L'objectif est de se focaliser sur les besoins des employés pour leur fournir les compétences nécessaires au moment voulu. De plus, ils ont l'avantage supplémentaire de regarder le webinaire d'origine lorsqu'ils ont du temps libre.

 
Montrer les commentaires